Shenmue, une oeuvre philosophique ?

Réagissez aux news postées sur le site !
Avatar de l’utilisateur
shendream
Messages : 535
Inscription : lun. juin 26, 2006 12:42 am

mer. sept. 23, 2015 11:01 pm

En attendant la news de demain dans laquelle nous vous donnerons diverses informations et explications concernant la nouvelle campagne "Slacker Backer" de Shenmue III. Nous aimerions également partager avec vous un très bel article au sujet de Shenmue II, ou plus exactement un passage très intéressant et écrit avec beaucoup d'intelligence par Laurent du site Gros Pixels.

Image

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article directement sur le site Gros Pixels:

http://www.grospixels.com/site/shenmue2a.php

Shenmue, une philosophie.

«Au-delà de la magnificence audiovisuelle de Shenmue 2, il faut noter que Yu Suzuki nous en dit beaucoup dans ce deuxième volet sur sa vision des choses. Amoureux des arts martiaux, il fait de chaque rencontre entre Ryo et l'un des maîtres qui lui dispensent des fragments de formation un hymne au pacifisme de cette discipline. Les arts martiaux ne permettent le combat que face à une situation de conflit ingérable sur l'instant, mais leur finalité suprême est de préserver la vie. Or, Ryo est ivre de vengeance et de rancœur. Cela lui donne une motivation sans faille utile pour faire face aux difficultés d'apprentissage, mais l'empêche d'atteindre cette communion du corps et de l'esprit qui permet de se surpasser dans l'exécution d'un coup ou d'une technique, et qui ne trouve sa source que dans la paix intérieure. Ses maîtres ont donc fort à faire avec lui, et sa démarche comporte une contradiction fondamentale.

Yu Suzuki semble avoir choisi de construire son récit autour de ce paradoxe, de le mettre peu à peu au centre de la quête de son héros. Pour rendre les choses plus claires, il classe tous ceux qui utilisent les arts martiaux pour tuer dans le camp des Chiyoumen. Il semble donc inéluctable que les seules compétences en kung-fu de Ryo ne lui permettront jamais d'affronter Lan Di d'homme à homme sans y laisser la vie. Sa quête passe par un cheminement spirituel qui permet à Suzuki de lui donner une épaisseur rarement constatée pour un personnage de jeu vidéo. L'affrontement entre deux clans, qui nourrit le côté aventureux classique du récit, passe totalement au second plan dans la magistrale conclusion de Shenmue 2. Un tel revirement, qui survient alors que le joueur est déjà comblé par de passionnantes phases d'exploration, action et résolution d'énigmes, représente non seulement une surprise totale mais aussi une élévation des enjeux du scénario. Les préoccupations qui sont celles de Ryo à l'issue de sa rencontre avec Shenhua sont essentielles. Elles prennent la forme d'un discours profondément écologiste et universel teinté d'une spiritualité plus asiatique. En clair, Ryo apprend que la plénitude passe par l'adoration exhaustive du monde qui nous entoure et des esprits qui l'habitent. L'amour pour son prochain découle logiquement de cette ouverture de l'esprit.


Image

Conclusion:

Avec Shenmue 2, Yu Suzuki nous donne des pistes précieuses. On commence à voir où il veut en venir, sans pour autant être privé de mystères à éclaircir. Ce qui se présentait au départ comme une histoire de vengeance sur fond de mafia chinoise prend une vraie dimension métaphysique qui donne à la saga toute l'ampleur qu'on était en droit d'en attendre. Le joueur n'est toutefois jamais laissé sur la touche. À mesure que le jeu devient plus complexe, tous les éléments nécessaires lui sont fournis pour qu'il se sentent au cœur de ce qui se passe. La frontière entre ce qu'il ressent et ce qui est vécu intérieurement par le personnage qu'il dirige est alors plus ténue, et le plaisir ressenti en devient vertigineux. Même alors que le jeu est terminé, l'évidente beauté de ce que le joueur y a vu continue à faire son chemin dans son esprit, et il en saisit tout le sens sans qu'aucune théorisation ne soit nécessaire.

Que ressent-on lorsqu'on a terminé Shenmue 2 ? De la gratitude.»

Laurent.


À noter que Laurent a également rédigé un article sur Shenmue I que vous pourrez lire avec ce lien:

http://www.grospixels.com/site/shenmue.php

Shenmue est l'œuvre philosophique d'un grand humaniste nommé Yū Suzuki, au même titre que tous les membres de son équipe. Si Shenmue est à ce point une réussite, c'est bien grâce au travail de plusieurs personnes qui par chance travaillent également sur Shenmue III.

Remerciements à Laurent du site Gros Pixels.

jack oneil
Messages : 89
Inscription : sam. janv. 28, 2012 8:50 pm

jeu. sept. 24, 2015 1:51 am

Salut à tous !!

Tu avais raison shendream il s'agit d'un très bel article !
Merci :wink:

Jack Oneil.

Ric
Messages : 473
Inscription : mer. août 09, 2006 3:26 pm

sam. oct. 10, 2015 8:55 pm

Une petite video YouTubesque pour la forme !
https://www.youtube.com/watch?v=H9ocjnMn-LA#t=58

Enfin bref, c'est bien joli tout cela mais le compteur ne bouge que très rarement
il faudrait créer un vrai buzz pour transcender toute cette belle philosophie en un acte de foi
Une bonne dynamique devrait pouvoir revitaliser cette campagne stagnante

Répondre
  • Information
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité